• Nobol le malchanceux, inventeur de génie

    Les écrits anciens relatent, dans les premiers temps du monde de Thrükk, la présence d'un homme nommé Nobol, qui avait la particularité d'être poursuivi par une malchance inimaginable. Les biographes de l'époque affirment que cela serait dû à l'influence de la constellation du Jémal, qui aurait crié des jurons et des malédictions le soir de sa naissance. Nobol, pour compenser cette tare, bénéficiait d'un sens aigu du détail et d'un esprit très astucieux.

    Un beau jour, nous dit-on, il se promenait gentiment au bord d'une falaise, lorsqu'un piano lui tomba malencontreusement dessus. Il s'en sorti vivant mais toutes ses dents étaient cassées.
    Ne pouvant plus se nourrir d'aliments solides, la maman de Nobol eut alors l'idée de réduire pour lui des légumes en bouille et de les diluer avec de l'eau. Il faut cependant savoir qu'à cette période de l'Histoire, les récipients étaient tous aussi plats que le monde de Thrükk, et donc très inadaptés à recevoir un tel breuvage.
    Désireux de se nourrir, Nobol (qui pouvait tout de même parler), indiqua à sa maman d'évider en son centre une écorce de pamplemousse, et créa ainsi un nouvel objet, qu'il appellera plus tard d'après son nom : le bol (qui  sonnait mieux que le "nobol"). L'inventeur perfectionnera par la suite son œuvre afin de la réaliser dans un matériau qui ne rende pas la soupe sucrée, tel le bois ou la porcelaine décorée de petites fleurs.

    Une anecdote raconte que la maman de Nobol trouva rapidement une utilisation inattendue à l'invention de son fils : retourné et mis sur la tête de quelqu'un, il pouvait servir à faciliter les coupes de cheveux ! Nobol fut le premier à porter tous les jours cette coiffure si caractéristique qui est devenue traditionnelle dans la région d'origine de Nobol, la Zi.

    Il fut également rendu célèbre auprès de ses concitoyens pour ses inventions qui facilitèrent la vie de tous les jours. Il est en effet le créateur de la fameuse machine à empêcher les chaussons de glisser sous les meubles (qu'on nomme parfois "boudin rigolo" en raison de sa forme). Sa consécration se fit lorsqu'il inventa les bords sur les tables de billard.
    On décida alors de créer un prix qui porterait son nom et qui récompenserait les inventeurs et personnalités remarquables dans différentes catégories, et ce chaque année. Zagon, le père de Gonza, est notamment lauréat du prix Nobol de pataphysique.

    « Bibel l'érudit et l'histoire de la BobleSports thrükkiens - Le binz-bol »

    Tags Tags : , , , ,